Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2015

Favoris


http://www.lepetitjournaldesprofs.com/wp-content/uploads/2015/01/DP_Conf_redoublement_26012015.pdf





DP_Conf_redoublement_26012015.pdf

24/01/2015

Fwd: Quelqu’un vous a envoyé un message à partir de Mediapart



Envoyé de mon iPhone

Début du message transféré :

Expéditeur: "Chaïbeddera" <mehdipoesie@yahoo.fr>
Date: 24 janvier 2015 16:58:00 UTC+1
Destinataire: mehdipoesie@yahoo.fr
Objet: Quelqu’un vous a envoyé un message à partir de Mediapart

Michel Onfray, nouveau soldat contre l'Islam et les musulmans

Michel Onfray, nouveau soldat contre l'Islam et les musulmans

19 novembre 2013 | Par clément dousset - Mediapart.fr

Michel Onfray est un philosophe très médiatique et dont les prises de position ne laissent pas d'être surprenantes. Elles peuvent aussi être très inquiétantes comme les dernières qu'il a défendues. On le voit ainsi dans ce récent interview à propos de son livre :"Rendre la raison populaire" céder nettement à l'alarmisme islamophobe. D'une part il soutient qu'il voit à terme dans 50 ans l'Europe (et donc la France) islamisée et cela au nom de la démographie. D'autre part il présente le Coran "comme un texte agressif qui dit qui il faut détester et apprend à décapiter"...Il va sans dire que tous ces propos sont repris sur pratiquement tous les sites d'extrême-droite et particulièrement sur ceux qui se signalent par leur islamophobie.

 

La vision d'Onfray est d'abord en effet une vision islamophobe en ce sens qu'elle présente esssentiellement l'Islam comme une religion négative qui doit davantage être crainte qu'une autre (sous-entendu la catholique). Il résume cela en disant que l'islam "apprend à décapiter". Dire cela dans un pays catholique où il y a tout juste 30 ans que la guillotine est rangée au placard est un peu fort de café. On pourrait ajouter qu'il y a moins de trois siècles en France comme dans la très catholique Espagne des gens étaient brûlés à la demande de l'Inquisition, qu'en 1755 pour un coup de canif porté au roi, Damiens avait les muscles des membres arrachés aux tenailles brûlantes avant d'être écartelé sur décision de juges très chrétiens. On peut penser d'autre part que la très grande majorité des musulmans savent lire les sourates du Coran comme les chrétiens savent lire la Bible, Bible qui ne donne pas une image très tendre du dieu vengeur. On voit par exemple comment, dans ce très saint livre, la population de Jéricho est entièrement massacrée (hommes, femmes, vieillards, enfants) après que Jéhova eut aidé son prophète Josué à prendre la ville. Faut-il dire que les massacres d'Indiens au sud comme au Nord de l'Amérique, que les déportations d'esclaves noirs, que les camps d'extermination en Europe pendant la deuxième guerre mondiale, que l'usage actuel, atroce et inhumain, des drones venaient ou viennnent encore de gens qui ont plus la Bible que le Coran comme livre de chevet ?

 

A cette véritable déclaration de guerre contre l'Islam s'ajoute , chez Onfray, un postulat raciste qui n'est rien moins qu'ignoble. Onfray soutient que la démographie montrerait scientifiquement que dans 50 ans la France sera islamisée.On peut certes penser que la population d'origine nord-africaine va croitre en proportion comme elle le fait actuellement plus vite que la population qui n'a pas cette origine. Mais rien ne dit que cette croissance ne va pas se stabiliser et rien ne dit donc que la population ostracisée par Onfray va devenir majoritaire en France. Et si jamais c'était le cas, rien ne dit que la religion musulmane serait ainsi pratiquée par plus de la moitié des Français. Les Français d'origine chrétienne représentent près de 90 % de la population mais la pratique de la religion catholique (fréquentation régulière de l'église le dimanche) ne concerne que 10 % de cette population. Pour bien des raisons la pratique de la religion musulmane est en ce moment beaucoup plus forte chez la population d'origine maghrébine mais rien ne dit que cette pratique ne va pas régresser de façon plus sensible qu'elle a déjà commencé à le faire. Des enfants de musulmans pratiquants peuvent, comme des enfants de catholiques pratiquants, devenir non-pratiquants ou athées. C'est du racisme pur et simple de ne pas le reconnaître.

 

Qu'un philosophe répandu dans les medias et qui de plus vient de publier un ouvrage intitulé "Rendre la raison populaire" puisse appuyer ses dires sourdement sur des postulats racistes, je trouve ça à la fois scandaleux et odieux. C’est une bonne chose que la condamnation des injures faites à Mme Taubira soit unanime. Mais il faudrait peut-être que les tribunaux de notre pays s'intéressent aussi à cet appel à la haine raciale que constituent les propos d'Onfray vis-à-vis de nos compatriotes "d'origine musulmane".

 

 

LE VIEUX DJHA-CORSE ET L'INFORMATIQUE



LE VIEUX DJHA.docx