Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2011

Tr : Tr : POEMES DE HAIJINS JAPONAISES



----- Message transféré ----
De : Chaibdraa Mehdi <>
À :poesie@laposte.net>
Cc :
Envoyé le : Sam 9 avril 2011, 10h 10min 05s
Objet : Tr : POEMES DE HAIJINS JAPONAISES



Envoyé le : Sam 9 avril 2011, 10h 08min 56s
Objet : POEMES DE HAIJINS JAPONAISES

Bonjour,
Bouleversé par la catastrophe nucléaire de Fukushima ( et saluant la dignité de ce peuple atteint par le tsunami ), voici quelques haïkus de Haïjins japonaises à propos des ravages du nucléaire, cette bombe A toujours suspendue sur la tête de l'humanité au nom du prgrès et du démon de la rentabilité.
 
HIROSHIMA
 
Sous un soleil brûlant
je ramasse dans un seau
les os chauds.
 
de Sumiko Tsujimura
 
Au rez-de-chaussée
les malades atomiques
Au sous sol, les morts.
 
Kikuha Tanaka
 
Une petite fille
retourne avec force plein de cadavres,
cherchant sa mère.
 
Tokiko Takahashi
 
Puisant dans mes mains
l'eau de la rivière, je pousse
des cadavres atomiques.
 
Yasuko Saeki
 
Je donne le sein,
brûlé par la bombe A,
à mon bébé, brûlé aussi.
 
Masako Kawabami.
 
NAGASAKI
 
Les dépouilles de cigales aussi
seraient-elles brûlées par la bombe A ?
Terre et ciel silencieux.
 
L jeune fille souriait ce matin.
Ses habits d'été sont maintenant
imbibés de sang.
 
Sueko Yoshida.
 
Ma maladie atomique
ne guérira jamais -
Clair de lune.
 
 
Ma soeur morte brûlée
tient toujours à la main
son ombrelle décorée.
 
Ishi Funazu
 
J'ai beau les chasser !
Les mouches reviennent
maintes fois sur mes plaies.
 
Chaleur estivale -
J'ai reçu deux actes de décès
de morts sous la bombe A.
 
Sayo Hiwatari.
 
Je bois à la source,
oubliant que je porte du rouge aux lèvres.
 
Chiyo-ni.
 
Textes sélectionnés par El' Mehdi CHAIBEDDERA